Faites un bilan énergétique de votre maison avec les équipes de Murétanche !

L’isolation est l’une des étapes importantes dans la réhabilitation d’une habitation. Elle va permettre d’améliorer votre confort de vie, mais également de réaliser des économies d’énergie, bénéfique pour l’environnement. Mieux isoler son habitat, c’est également diminuer sa facture de chauffage et éviter les problèmes d’humidité. La toiture représente la première source de déperdition énergétique dans une maison, c’est pourquoi il est conseillé de bien l’isoler pour un gain énergétique et financier.

Connaître les causes des déperditions de chaleur

La toiture représente la première source de déperdition énergétique dans une maison, elle représente à elle seule 30 % de perte thermique. L’air chaud étant plus léger que l’air froid, cette chaleur a tendance à monter vers le haut de l’habitation. La forte surface de contact intérieur et extérieur du toit, et son exposition au vent et à l’ensoleillement font que la chaleur intérieure sort, et le froid ou la chaleur extérieurs rentrent.

Les murs sont également responsables des pertes thermiques, surtout lorsqu’ils sont mal isolés. Viennent ensuite les vitrages, et les fuites d’air provenant de la cheminée, de la hotte, des serrures, des gaines électriques ou des huisseries. Ensuite, les déperditions de chaleur peuvent également venir des planchers bas et les ponts thermiques.

Les conséquences d’une mauvaise isolation

L’isolation thermique permet de vous protéger du froid en hiver, et de la chaleur en été. Sans cela, vous allez ressentir un inconfort certain au sein de votre logement, mais pas seulement.

La première répercussion, qui saute bien souvent aux yeux de tous, c’est la consommation d’énergie. Pour maintenir une température confortable dans votre domicile, il va falloir augmenter le chauffage en hiver, la climatisation en été, et la facture sera un réel indicateur d’un problème de déperditions de calories. Faire ou refaire l’isolation d’une maison va dans le sens d’une démarche écologique importante, visant à réduire l’émission de gaz à effet de serre.

Un froid excessif peut engendrer des problèmes d’humidité qui, à long terme, auront des répercussions sur votre logement, mais aussi sur votre santé. Des moisissures sont susceptibles de proliférer sur vos murs et endommager vos surfaces.

Repérer les déperditions de chaleur dans un logement

Certains signes ne trompent pas, et traduisent une faille dans l’isolation thermique d’une habitation. Vous pouvez d’ores et déjà repérer une perte thermique grâce à ses symptômes :

  • Murs et planchers très froids
  • Certaines pièces plus froides et plus difficiles à chauffer que les autres
  • Léger courant d’air près des portes et fenêtres

  • Mauvaise répartition de la chaleur
  • Facture de chauffage très élevée

Il y a également des signes qui doivent vous alerter en été :

  • La permanence d’air trop chaud à l’intérieur
  • Facture de climatisation très élevée
  • Sentiment d’inefficacité du climatiseur

Si le doute est grand, la seule solution pour connaître la provenance et la cause de la mauvaise isolation thermique est de faire appel à un professionnel. Celui-ci réalisera un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Il est également possible de calculer les déperditions thermiques grâce à un diagnostic thermique, qui vous aidera à chiffrer et prioriser vos travaux, et trouver la solution la plus adaptée pour contrer le problème.

Isoler efficacement sa maison

L’isolation naturelle ne suffisant pas à protéger efficacement une habitation, l’isolation des combles et/ou des rampants est un choix de rénovation énergétique à prioriser pour un confort en toutes saisons. De plus, cette isolation est celle qui permet de faire le plus d’économies d’énergie.

Une bonne isolation des combles et/ou des rampants permet de réaliser des économies et d’augmenter votre confort tout au long de l’année. L’hiver, elle conservera les calories présentes dans l’habitation, l’été, elle luttera contre la chaleur. Pour vos combles perdus comme pour vos combles aménagés, Murétanche Isolation a la solution à tous vos problèmes.

Viendront ensuite les isolations des murs, des portes, des fenêtres, et dans les cas les plus rares, des planchers. Une maison bien isolée doit laisser l’air circuler pour qu’il se renouvelle. Pour cela, l’installation de VMC luttera contre les moisissures, l’humidité et la pollution intérieure.

Quel est le bon choix de l’isolant ?

Un mur qui a été traité pour humidité doit faire l’objet d’un peu de patience et d’une attention particulière avant d’être isolé. Il s’agit de prendre le temps de sécher la paroi, avec un ventilateur si nécessaire, et d’observer la non réapparition du problème. C’est seulement une fois le mur totalement sec et sain que vous pouvez envisager la mise en place de l’isolation. Deux solutions aussi bonnes l’une que l’autre s’offre à vous :

Par précaution, face à ce type de mur à problème, on vous recommande de ménager un vide de construction de 2 à 4 cm entre la paroi et l’isolant grâce à la pose de tasseaux correspondants. La lame d’air ainsi créée entre le mur et son isolant permettra une gestion naturelle de l’hygrométrie. Choisissez ensuite un isolant non hydrophile c’est-à-dire dont les composants ne sont pas solubles dans l’eau. C’est le cas des panneaux semi-rigide de laines de roches qui sont parfaitement adaptés à l’isolation de ce type de mur. Une membrane pare vapeur étanche à l’air doit ensuite être posée entre cet isolant et la plaque de Placoplatre pour prémunir ces dernières de toute exposition à l’éventuelle vapeur émise par la paroi.

Matériau 100% naturel, le liège offre l’avantage d’être imputrescible à l’eau et perméable à la vapeur. Vendu sous forme de plaques ou de rouleaux, il devra être de 20 à 100 mm d’épaisseur selon le niveau d’isolation requis pour la pièce concernée. Il pourra donc être posé sur le mur concerné en ménageant un espace de 5 mm seulement. La technique consiste à installer sur la paroi des plots spécialement conçu pour recevoir l’isolant fixé par collage. Esthétique, le liège ne nécessite pas forcément d’être recouvert.

Vous êtes face à un problème d’humidité que vous avez du mal à identifier et avez besoin de l’avis d’un expert ?

Faites un diagnostic humidité !

CONTACTEZ-NOUS

0 800 00 78 38
numéro & service gratuits

UNE URGENCE

0 800 00 78 38
numéro & service gratuits

HORAIRES

du Lundi au Vendredi
08:00 – 20:00
le Samedi
09:00 – 12:00

CONTACTEZ-NOUS

0 800 00 78 38
numéro & service gratuits

UNE URGENCE

0 800 00 78 38
numéro & service gratuits

HORAIRES

du Lundi au Vendredi
08:00 – 20:00
le Samedi
09:00 – 12:00