Des signes précurseurs d’un déséquilibre d’une maison humide vous alertent : tâches sur les murs ou au plafond, cave poisseuse, peintures qui partent en lambeaux, moisissures dans la salle de bain, les vitres embuées, les plinthes qui gondolent, … ce sont les symptômes de l’humidité et il est temps pour vous d’assainir votre maison.

D’où vient le problème d’humidité ?

Manque d’étanchéité, mauvaise respiration de la maison humide, absence d’isolation … engendrent des principaux problèmes de la maison humide.

Problème de condensation ?

La manifestation la plus connue du phénomène de condensation dans une maison humide est la buée sur les vitres. Ces fines gouttelettes d’eau qui constituent ces brouillards et ces buées proviennent du passage à l’état liquide de la vapeur d’eau contenue dans l’air. Ce phénomène constitue l’une des sources de problème d’humidité les plus courantes des habitations.

Remontées capillaires ?

Lorsqu’un mur présente des traces d’humidité ascensionnelle, l’eau pénètre et remonte à l’intérieur de celui-ci. Mais les murs ne sont pas le siège unique des remontées capillaires, les planchers, généralement en contact avec le sol d’une maison humide, peuvent également subir l’agression de l’humidité ascensionnelle. La présence de tâches d’humidité foncées et persistantes sur le plancher bas d’une habitation est signe caractéristique d’un problème d’humidité et de remontées capillaires.

Comment assainir sa maison face à l’humidité de son logement ?

SOLUTION N° 1 : Pensez à aérer : il est essentiel de ventiler suffisamment sa maison plusieurs fois par jour.

C’est la solution la plus évidente et facile à mettre en pratique pour lutter contre l’humidité dans une maison : aérez correctement votre maison ! Étant donné que l’air extérieur est plus sec que celui d’une maison,  en le faisant circuler, vous chassez le surplus d’humidité.

De plus, aérer sa maison 10 minutes par jour tous les matins suffit généralement à empêcher le développement des champignons (salpêtre ou mérule) et autres apparitions d’un environnement trop humide. Toutes les pièces de la maison doivent être bien ventilées, les pièces d’eau (salle de bain) sont les premières concernées.

SOLUTION N° 2 : Pensez aux déshumidificateurs  : pour aspirer l’air humide, assécher, le refroidir et réchauffer l’air dans la pièce.
Les déshumidificateurs électriques sont des appareils qui aspirent l’air humide contenu dans une pièce avant de l’assécher, le refroidir, puis le réchauffer à une température semblable à la pièce dans laquelle il se trouve ; l’air ressort ainsi sans l’humidité. Les déshumidificateurs électriques sont très efficaces, mais le problème est une grande consommation électrique. Ce n’est pas une solution à long terme étant donné les coûts liés à cette solution. Vous pouvez nous confier un diagnostic humidité de votre maison afin de trouver la solution la plus adapté à votre environnement et la moins coûteuse.
SOLUTION N° 3 : Pensez à l’assèchement des murs  : une maison dont les murs commence à perler est signe d’une maison en proie à l’humidité.
Les anciennes maisons ont tendance à avoir des problèmes d’humidité selon certaines saisons de l’année. Les centrales d’assèchement des murs sont des appareils qui utilisent des signaux électriques pour inverser le processus d’absorption de l’humidité dans les murs : ils attirent ainsi l’eau hors des murs en y faisant entrer de l’air sec. C’est un dispositif efficace et écologique qui peut se poser sur tout type de mur. Vous pouvez nous confier un diagnostic humidité de votre maison afin d’adopter la solution d’assèchement des murs selon notre procédé révolutionnaire.
SOLUTION N° 4 : Pensez à installer des fenêtres double voire triple vitrage  : une maison dont les fenêtres commence à perler est signe d’une maison en proie à l’humidité.
De nouvelles fenêtres à double vitrage voire triple vitrage permet une meilleure isolation pour maintenir une température élevée à l’intérieur de la maison, limitant ainsi la condensation. Il serait donc judicieux de changer vos fenêtres, ainsi que l’encadrement, si nécessaire, afin de résoudre vos problèmes de condensation au niveau de vos fenêtres. Nous pouvons vous conseiller des professionnels dont nous avons l’habitude de travailler avec eux pour ces travaux de rénovation de fenêtres afin de solutionner vos problèmes d’humidité.
SOLUTION N° 5 : Pensez à installer des VMC ou VMI : une ventilation de la maison contre l’humidité est probablement le moyen le plus efficace pour chasser l’humidité.
La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) extrait l’air de la maison ou appartement en le remplaçant par l’air extérieur, la VMI (Ventilation Mécanique Insufflée) insuffle de l’air préchauffé à 15°C quelques soient les variations de température extérieure et donc en toute saison. La VMI évacue vers l’extérieur l’air vicié humide. Une bonne ventilation vous permet de limiter les problèmes d’humidité et de condensation dans votre maison.
VMC - Ventilation Mécanique Controllée
VMI - Ventilation Mécanique Insufflée

Assainir son habitat, problème d’humidité

Nous sommes là pour vous aider à résoudre vos problèmes d’humidité et à assainir votre habitat.

DIAGNOSTIC HUMIDITÉ